Etats-Unis : Une étudiante de 20 ans meurt après un concours de gobage de hot-dogs

DRAME L'étudiante a reçu un massage cardiaque sur place avant d'être transportée à l'hôpital et de décéder le lendemain

20 Minutes avec agence
— 
Des hot-dogs (illustration).
Des hot-dogs (illustration). — Gillian Jones/AP/SIPA

Une étudiante de 20 ans se serait étouffée à mort à la suite d’un concours de gobage de hot-dogs ce samedi à Somerville, près de Boston (Etats-Unis). Madelyn « Madie » Lee Nicpon faisait ses études à l’université Tufts toute proche, rapporte NBC News.

Elle serait décédée en mangeant trop rapidement. L’objectif de la compétition caritative était en effet d’engloutir le plus de hot-dogs possibles en un temps donné. Les autorités locales n’ont cependant pas confirmé la manière dont l’Américaine avait trouvé la mort.

Les hommages de ses camarades

L’université a précisé que la victime avait été prise en charge sur place par les secours, qui lui ont administré un massage cardiaque. Elle a été conduite dans un premier hôpital puis transférée dans un autre établissement où elle s’est éteinte ce dimanche après-midi. Ses obsèques auront lieu le 23 octobre.

Près de 3.000 étudiants de l’université Tufts ont participé le soir même à une veillée aux bougies sur le campus pour rendre un dernier hommage à Madelyn Lee Nicpon. Cette dernière était membre de l’équipe universitaire de lacrosse. « Tu vas nous manquer mais nous ne t’oublierons pas », ont écrit ses coéquipières sur le compte Instagram de la formation sportive.