Mulhouse : Une adolescente de 14 ans se suicide, la piste du harcèlement scolaire explorée

DRAME Une marche blanche est organisée dimanche en hommage à la jeune Dinah, morte à 14 ans

T.G.
— 
Illustration d'une marche blanche.
Illustration d'une marche blanche. — M.Libert/20 Minutes

Ils seront des centaines, peut-être des milliers dimanche. Une marche blanche est organisée à partir de 15 heures à Mulhouse pour Dinah. La jeune fille, âgée de 14 ans, s’est donné la mort le 5 octobre.

Le harcèlement scolaire serait à l’origine de son geste désespéré, d’après sa famille. « Elle a été harcelée au collège Emile Zola à Kingersheim en 4e et 3e », avait écrit sa mère sur Facebook. « Arrivée au lycée elle a repris du poil de la bête, une nouvelle année, un nouvel établissement et de nouvelles copines. Malheureusement elle les a recroisées à la cantine, elle a sombré ! Tout lui est remonté à la figure. »

Enquête ouverte

Une enquête a été ouverte, a expliqué à 20 Minutes le parquet de Mulhouse, confirmant une information de France Bleu Alsace.

« Une enquête pour recherches de causes de la mort a bien été ouverte pour faire la lumière sur les raisons qui ont pu pousser cette jeune fille de 14 ans de se donner la mort. Les faits de harcèlement dont elle aurait été victime selon sa famille, font partie des hypothèses possibles. L’enquête est en cours et notamment l’exploitation de son téléphone portable et de son ordinateur », écrit la procureure de la République Edwige Roux-Morizot.