Seine-et-Marne : Plusieurs collégiens victimes d’un jeu violent inspiré par la série « Squid Game »

COLLEGE Trois fauteurs devraient être exclus de l'établissement, dont un définitivement

20 Minutes avec agence
— 
La bousculade a duré plusieurs minutes.
La bousculade a duré plusieurs minutes. — UGO AMEZ/SIPA

Des élèves de 6e du collège George-Sand de Crégy-lès-Meaux ( Seine-et-Marne) ont subi, le 13 octobre dernier, la violence d’une poignée de camarades de 3e. Pour la FCPE 77, ce déchaînement est lié à la série ultraviolente Squid Game, rapporte Le Parisien.

Ce jour-là, les élèves d’une classe de 6e ont été violemment projetés au sol, se retrouvant tous les uns sur les autres. Pendant plusieurs minutes, à l’abri de nombreux regards, ils ont été piétinés et écrasés. Ils ont eu beaucoup de mal à se sortir de cette bousculade, notamment à cause du poids de leur cartable. « Beaucoup d’entre eux retombaient dès qu’ils se relevaient », a raconté un parent d’élève à nos confrères. Ce sont des enseignants qui ont finalement mis fin aux violences.

Trois procédures d’exclusion engagées

Pour la plupart nées en 2010, les jeunes victimes ont également été insultées de « sales 6e ». Depuis la rentrée scolaire, un déchaînement de propos haineux vise les enfants nés en 2010 dans les cours de récréation et sur les réseaux sociaux. « Je reçois de plus en plus de signalements concernant des violences dans les collèges cette année. Y compris dans des établissements où il n’y avait pas de problèmes jusque-là, comme celui de Crégy », a souligné la présidente de la FCPE 77.

Cinq élèves ont été conduits à l’hôpital par leurs parents. Plusieurs d’entre eux ont été victimes d’entorses. Les parents des enfants concernés ont porté plainte. Selon les informations du Parisien obtenues auprès de l’inspection académique, trois agresseurs présumés ont été identifiés. Un devrait être définitivement exclu du collège, les deux autres de manière temporaire.