Pyrénées-Atlantiques : Deux individus recherchés pour une intrusion dans un collège

ENQUETE Les élèves ont été confinés plusieurs heures avant de pouvoir retrouver leurs parents en début d’après-midi

C.C.
— 
Le collège Aturri à Saint-Pierre d?Irube
Le collège Aturri à Saint-Pierre d?Irube — Capture écran / Google Maps

Les élèves du collège Aturri à Saint-Pierre d’Irube au Pays basque ont enfin pu retrouver leurs parents vers 14h. Ce jeudi matin, ils ont été confinés plusieurs heures dans leurs salles de classe en raison d’une alerte intrusion dans l’établissement. « A 9 heures, trois élèves ont vu deux personnes prier sur un tapis de prière, et entrer dans le collège avec un sac à dos [après avoir sonné au portail, après 8h30, quand les élèves étaient en cours], explique le sous-préfet de Bayonne Philippe Le Moing-Surzur, ils n’ont pas été retrouvés à l’issue des opérations menées au collège. » Le Plan Particulier de Mise en Sûreté (PPMS) avait été déclenché dans la matinée.

Par ailleurs, une détonation a été entendue à proximité du collège, suite à une opération de déminage menée par prévention pour lever un doute sur l’un des véhicules. « Deux véhicules suspects ont été neutralisés, il s’est avéré qu’ils n’étaient pas dangereux. Leurs propriétaires sont identifiés et ce sont des personnes sans antécédents », précise le procureur de Bayonne, Jérôme Bourrier. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Bayonne.