Quimper : Un exhibitionniste placé en détention provisoire, une expertise psychiatrique demandée

CORRECTIONNEL Son procès a été renvoyé au 26 novembre prochain

20 Minutes avec agence
— 
L'homme a été placé en détention provisoire dans l'attente de son procès.
L'homme a été placé en détention provisoire dans l'attente de son procès. — Alexandre Vella / 20 Minutes

Un homme de 34 ans a été interpellé en état d’ivresse, ce lundi à Quimper ( Finistère). Quelques jours plus tôt, il avait été arrêté pour exhibitionnisme en face de l’hypermarché Leclerc, rapporte Côté Quimper.

Le 7 octobre dernier, le suspect, alcoolisé, aurait montré son sexe à des passants. Il aurait également insulté une policière venue l’interpeller. Pour ces faits, l’homme a été convoqué par le tribunal correctionnel de Quimper, ce mardi. « Il était en train d’uriner », l’a défendu son avocate.

Une expertise psychiatrique demandée

Sa mémoire lui faisant défaut, le trentenaire n’a pas contesté les faits. L’homme est déjà connu de la justice, 21 condamnations figurent sur son casier judiciaire. Sous curatelle renforcée, il logeait chez ses parents mais ces derniers refusent de l’héberger plus longtemps à cause de son addiction à l’alcool. Un problème qu’il a assuré vouloir régler, devant les juges.

Son procès a été renvoyé en attendant les résultats de l’expertise psychiatrique ordonnée par le tribunal. Le prévenu sera de nouveau convoqué devant la justice le 26 novembre prochain. En attendant, il a été placé en détention provisoire.