Vaucluse : Un homme retrouvé décapité et éviscéré chez lui à Bollène

MEURTRE La piste terroriste n’est pas privilégiée à ce stade

M.Cei. avec AFP
— 
Une voiture de gendarmerie. (illustration)
Une voiture de gendarmerie. (illustration) — DENIS CHARLET / AFP

Ce mercredi, un homme a été retrouvé décapité et éviscéré à son domicile à Bollène, dans le Vaucluse. La piste terroriste  n’est « absolument pas privilégiée » à ce stade, selon une source proche de l'enquête ​ à 20 Minutes.

L’auteur en fuite est activement recherché, indique la gendarmerie. Les faits se sont produits dans cette commune de quelque 13.000 habitants située dans la vallée du Rhône, entre Montélimar et Orange.

Les forces de l’ordre ont déployé d’importants moyens. Quatre-vingt-six agents, dont 15 policiers municipaux, une équipe cynophile et une équipée de motos tout-terrain, sont engagés sur ces recherches. Ils sont appuyés par un hélicoptère de la gendarmerie de l’Hérault. Le service de recherche de Marseille ainsi que le GIGN d’Orange sont également projetés pour mettre la main sur l’auteur des faits.

Il y a une semaine, le 13 octobre, une septuagénaire avait été retrouvée décapitée dans sa maison de la station balnéaire d’Agde, dans l’Hérault. Un suspect a été mis en examen pour assassinat quelques jours plus tard : l’homme de 51 ans était l’ancien mari de la femme de ménage de la victime.