Rhône : Deux mineures agressent une employée et partent sans payer, le restaurant publie leur photo

VIOLENCE L’établissement dit avoir agi « par désespoir », lassé de voir le comportement agressif des clients

C.G.
— 
Elles partent sans payer, le restaurant publie leur photo sur les réseaux sociaux (illustration)
Elles partent sans payer, le restaurant publie leur photo sur les réseaux sociaux (illustration) — R. Fluger / AP / Sipa

« L’agression de trop ». Un restaurant asiatique de Givors (Rhône) a décidé de « se faire justice » en publiant sur les réseaux sociaux la photo partielle de deux clientes. Deux mineures qui souhaitaient partir sans payer samedi soir.

Les deux adolescentes ont violemment poussé une employée enceinte qui tentait de les retenir physiquement, indique ce mercredi Le Progrès. Révoltée, la gérante des lieux dit avoir agi par « désespoir » et assume.

« Mais jusqu’où peut-on aller pour pouvoir partir sans payer ? Comment peut-on laisser passer cette violence gratuite et intentionnelle ? » s’interroge le restaurant sur sa page Facebook, rappelant que l’employée a dû subir des examens à l’hôpital. Elle indique que le personnel « a été plusieurs fois victime de violences [verbales et physiques] depuis 2017 ».