Cannes : Un couple de restaurateurs victime d’un violent home-jacking

CAMBRIOLAGE Deux malfaiteurs armés et cagoulés se sont introduits dans leur domicile dimanche soir

E.M.
— 
Un officier de police judiciaire à Nice (Illustration)
Un officier de police judiciaire à Nice (Illustration) — Syspeo / Sipa

Dimanche soir, un couple de restaurateurs s’est fait attaquer par deux malfaiteurs cagoulés et armés à leur domicile à Cannes. Ils sont repartis avec de l’argent et des objets de valeur, notamment des bijoux de luxe, après avoir agressé la famille, selon les informations de Nice-Matin.

Le quotidien raconte que les individus s’en sont pris au père qui a essayé de s’interposer. Il a reçu du gaz lacrymogène et des coups sur la tête. L'un des cambrioleurs a également braqué un enfant de dix ans en lui ordonnant de se taire. Les deux hommes se sont enfuis à scooter après avoir fouillé la maison. Le montant du préjudice est en cours d’évaluation. Quelques heures plus tard, le même modèle de deux roues a été retrouvé brûlé dans le quartier de la Zaïne, à Vallauris.

D’après le journal local, l’enquête a été confiée aux policiers de la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Nice, les mêmes qui s’occupent du home-jacking qui s’est déroulé dans la villa de Mario Lemina, dans les collines niçoises. La semaine dernière, des individus ont menacé puis ligoté les personnes présentes chez le milieu de terrain de l’OGC pour cambrioler la maison. Le préjudice est évalué à environ 400.000 euros selon les premiers éléments de l’investigation.