Anglet : Une femme soupçonnée d’avoir poignardé à mort son compagnon

HOMICIDE La jeune femme a été mise en examen pour « homicide volontaire » et placée en détention provisoire

20 Minutes avec agence
— 
La trentenaire aurait reconnu les faits en garde à vue.
La trentenaire aurait reconnu les faits en garde à vue. — ALLILI MOURAD/SIPA

À Anglet (Pyrénées-Atlantiques), une jeune femme aurait tué son compagnon d’un coup de couteau, le 14 octobre. La trentenaire a été mise en examen pour « homicide volontaire ». Elle a été placée en détention provisoire ce samedi, révèle Sud-Ouest.

Les faits se sont déroulés dans un logement où le couple était hébergé. La jeune femme aurait alerté ses voisins après le drame. Ces derniers ont appelé les secours. Une fois sur place, ils n’ont rien pu faire pour sauver l’homme de 43 ans. L’enquête a été confiée au service de la sécurité publique de Bayonne.

La jeune femme était alcoolisée

D’après les premières investigations, il s’agirait d’une dispute qui aurait dégénéré. La trentenaire était alcoolisée au moment des faits. Pendant sa garde à vue, elle aurait avoué avoir porté le coup de couteau dans la région du cœur. D’après les informations du quotidien local, le couple était en marge de la société et était connu de la justice pour des querelles conjugales.

Selon une décision de justice datant d’août dernier, la victime avait été condamnée pour des violences à l’encontre de sa compagne. Il avait été remis en liberté dans le cadre d’un sursis probatoire et avait interdiction de renouer contact avec la jeune femme.