Seine-Saint-Denis : Des tracts antisémites glissés dans des dizaines de boîtes aux lettres

ANTISEMITISME Une enquête a été ouverte après la découverte d’écrits antisémites glissés dans les boîtes aux lettres d’habitants de Romainville

C.Po.
— 
Un extrait des messages antisémites reçus à Romainville
Un extrait des messages antisémites reçus à Romainville — BNCVA

Les propos sont incohérents mais leur nature ne fait aucun doute. Une enquête a été ouverte après la découverte d’écrits antisémites griffonnés sur des articles de journaux et glissés dans une cinquantaine de boîtes aux lettres d’habitants de Romainville, en Seine-Saint-Denis, a appris 20 Minutes de source policière. « Banquiers juifs, ripoux », « pouvoirs juifs, menace planétaire », « le racket juif depuis 1945 »… peut-on, entre autres, lire. Sur ces coupures de journaux, figurent également des mentions anti franc-maçonnerie ou ciblant des représentants politiques.

Ces tracts ont été découverts, samedi matin, dans les boîtes aux lettres d’une cinquantaine de pavillons de la rue du Capitaine Guynemer et de l’avenue du Colonel Fabien. Selon les premiers éléments de l’enquête, rien n’indique, pour l’heure, que les habitants aient été ciblés. Pour l’heure, aucune interpellation n’a eu lieu. Les investigations ont été confiées au commissariat local.