Lyon : 800 litres d’acide sulfurique déversés par accident cours Lafayette

TOXIQUE Un fût contenant de l’acide sulfurique s’est renversé cours Lafayette, vendredi 15 octobre, blessant légèrement trois personnes et interrompant la circulation. La Métropole de Lyon assure que l’acide n’a pas pu contaminer de milieu naturel

J. Le.
— 
Les pompiers ont procédé à la dilution de l'acide. (illustration)
Les pompiers ont procédé à la dilution de l'acide. (illustration) — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Vendredi 15 octobre, en fin de matinée, un cubitainer de 800 litres d’acide sulfurique a été renversé par accident cours Lafayette, dans le 3e arrondissement de Lyon. Son contenu, hautement toxique, s’est déversé presque entièrement sur la chaussée et dans les égouts. La circulation a été interrompue et un périmètre de sécurité a été installé.

Trois personnes légèrement blessées ont dû être prises en charge, et deux d’entre elles transportées à l’hôpital pour examens. Les pompiers ont procédé à une vaste opération de dilution de la pollution : 60.000 litres d’eau ont été nécessaires pour diluer l’acide, rapporte Le Progrès.

Sans risque pour le milieu naturel

L’accident était dû à « une mauvaise manœuvre du transporteur », a déclaré la Métropole de Lyon dans un communiqué, alors que le fût était déchargé d’un camion. « Le réseau étant exclusivement unitaire, il n’y a pas de rejet possible dans le milieu naturel par temps sec comme aujourd’hui », assure le communiqué.

Cet acide, « destiné à l’usine de réseau de chaud et de froid urbains de la Part-Dieu », est utilisé pour faire baisser le PH de l’eau et limiter l’entartage du système de production du réseau de froid alimentant le secteur de la Part-Dieu. La circulation a repris en fin d’après-midi.