Loire-Atlantique : Des habitations évacuées pour une vaste opération de déminage à Batz-sur-mer

SECURITE Au mois de septembre, plusieurs obus ont été découverts sous le sable à Batz-sur-mer. Ils seront neutralisés cette semaine

J.U.
— 
Illustration de déminage maritime (Archives).
Illustration de déminage maritime (Archives). — B. Planchais/ Marine nationale

Il vaudra mieux éviter le secteur jusqu’à jeudi inclus. A partir ce lundi, une vaste opération de sécurisation est menée sur la commune de Batz-sur-mer (Loire-Atlantique). Objectif : « vérifier l’ensemble des anomalies détectées et neutraliser si besoin les éventuels explosifs qui seront retrouvés », détaille la station balnéaire sur son site Internet. Un large périmètre de sécurité sera établi, incluant le sentier côtier, la baie de Manérick et une quinzaine d’habitations qui devront donc être évacuées de leurs habitants pendant un ou deux jours. Un accueil leur sera réservé dans la salle des fêtes.

Au début du mois de septembre, plusieurs engins explosifs, un obus et des munitions, avaient été découverts sous le sable. Une équipe de plongeurs-démineurs de la Marine nationale était intervenue mais de nouvelles « anomalies magnétiques » avaient été identifiées quelques semaines plus tard, nécessitant cette nouvelle intervention d’ampleur.

Les barrages levés chaque soir

« L’accès au sein du périmètre de sécurité sera totalement interdit pendant toute la durée de l’opération, y compris pour les activités à caractère nautique. Les barrages seront mis en place de 8 heures à 17 heures et seront levés chaque soir », précise la mairie. La baie du Manérick et le sentier côtier seront de nouveau accessibles au public à l’issue de ce déminage.