Le Havre : Un gendarme de 27 ans meurt lors d’une séance d’entraînement

DRAME Le jeune militaire a été victime d'un malaise cardiaque en effectuant un footing près de sa brigade

20 Minutes avec agence
— 
Le jeune gendarme voulait devenir maître-chien.
Le jeune gendarme voulait devenir maître-chien. — SYSPEO/SIPA

Un gendarme de 27 ans est décédé le 7 octobre lors d’une séance d’entraînement à Port-Jérôme-sur-Seine ( Seine-Maritime), près du Havre.

Le militaire était en pleine séance d’entraînement lorsqu’il a été terrassé par un malaise cardiaque, rapporte Paris Normandie ce lundi. Il a été pris en charge rapidement par les secours mais a finalement succombé.

Il s’entraînait pour une épreuve de course à pied

Comme l’explique un commandant de la brigade du Havre à nos confrères, le jeune homme souhaitait passer des tests pour devenir maître-chien. Des tests qui comprennent notamment un parcours de 8 km en course à pied. Le gendarme effectuait donc un footing près de sa brigade en vue de cette épreuve.

Originaire de Luc-sur-Mer, dans le Calvados, le militaire avait débuté sa carrière en tant que réserviste de la gendarmerie nationale en 2016. Il avait ensuite réussi le concours de sous-officier et avait intégré l’école de la gendarmerie de Montluçon en 2019. Il avait été affecté à la brigade de Port-Jérôme-sur-Seine le 1er octobre 2020 où il était en poste avec dix autres officiers.