Nîmes : Un ancien élève interpellé après l’incendie et le saccage d’une école

ENQUETE Le jeune homme de 19 ans a été placé en détention provisoire

N.B.
— 
Police judiciaire. (Illustration)
Police judiciaire. (Illustration) — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Un jeune homme de 19 ans a été interpellé, après l'incendie et le saccage de l’école élémentaire Paul-Langevin, à Nîmes (Gard), dans le quartier sensible Pissevin dans la nuit du 27 au 28 septembre, a appris 20 Minutes auprès du parquet. Du matériel informatique a également été dérobé, cette nuit-là, dans l’établissement.

Le suspect est un ancien élève de cette école élémentaire de Pissevin. Devant les enquêteurs, il a dit avoir participé au cambriolage, mais pas à l'incendie. Des investigations se poursuivent pour tenter de retrouver d’éventuels autres suspects.

« Le saccage de l’école […] est tout simplement révoltant, avait déploré le lendemain des faits le maire, Jean-Paul Fournier (LR). Comment imaginer qu’un lieu sacré de la République, où les apprentissages et les savoirs sont transmis, soit ainsi vandalisé. » La rectrice Sophie Béjean avait condamné « avec fermeté cet acte de vandalisme ».