Bordeaux : Trois hommes condamnés pour le cambriolage d’un joueur des Girondins

JUSTICE Le milieu de terrain, Abdou Traoré, avait été ligoté et menacé avec une arme de poing

C.C.
— 
Abdou Traoré, l'ancien milieu de terrain des Girondins.
Abdou Traoré, l'ancien milieu de terrain des Girondins. — NICOLAS TUCAT / AFP

Vendredi dernier, le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné trois hommes à de la prison ferme après le cambriolage du domicile d’un joueur des Girondins en avril 2016. Le milieu de terrain Abdou Traoré avait été séquestré pendant plusieurs minutes avec un cousin et une amie à  Saint-Médard-en-Jalles en Gironde. Ils avaient notamment été ligotés et même menacés avec une arme de poing.

Les malfaiteurs étaient repartis avec « deux téléphones portables iPhone de dernière génération, deux ordinateurs, du prêt-à-porter, des chaussures et une pochette de marque, des parfums, une montre de luxe ainsi que 500 euros en numéraire », précise Sud Ouest. Finalement, ces derniers avaient été interpellés deux ans plus tard. Ils ont tous reconnu leur participation au cambriolage.

Des peines de prison ferme

Deux d’entre eux ont été condamnés à trois ans de prison, assortis d’un sursis probatoire de deux ans avec obligation de suivre une formation ou de travailler et interdiction d’entrer en contact avec les coauteurs, le troisième à deux ans de prison dont deux ans de sursis.

Un quatrième suspect a été relaxé. Le joueur a lui depuis quitté les Girondins de Bordeaux en juillet 2017.