Grenoble : L’homme soupçonné d’avoir poignardé son ex-compagne s’est pendu en détention

ENQUETE Le quadragénaire avait été mis en examen après l'agression au couteau de son ex-compagne, sous les yeux de leur fils

20 Minutes avec agence
— 
Le suspect a été retrouvé mort dans sa cellule du centre pénitentiaire de Grenoble-Varces.
Le suspect a été retrouvé mort dans sa cellule du centre pénitentiaire de Grenoble-Varces. — Pixabay / ErikaWittlieb

Un homme soupçonné d’avoir poignardé son ex-conjointe le 28 septembre dernier s’est donné la mort en détention dans la nuit de vendredi à samedi, révèle Le Dauphine Libéré. Il aurait été retrouvé pendu dans sa cellule du centre pénitentiaire de Grenoble-Varces.

Le suspect de 46 ans avait été interpellé jeudi dernier après une course-poursuite avec les forces de l’ordre. Il avait été identifié sur l’autoroute A9, dans le Gard, par des douaniers et des gendarmes. L’homme avait ensuite été intercepté alors qu’il venait de foncer dans un poids lourd. Légèrement blessé, il avait été brièvement hospitalisé à Nîmes puis placé en garde à vue à Grenoble.

Sous les yeux de leur fils

Deux jours avant son interpellation, le quadragénaire aurait frappé et porté des coups de couteau à son ancienne compagne au Pont-de-Claix. Cette violente agression s’était déroulée sous les yeux de leur enfant de 5 ans. La victime, âgée de 36 ans, avait été secourue par les sapeurs-pompiers et le Samu, alors que la lame s’était fichée entre ses omoplates.

Une enquête pour « tentative de meurtre » avait été ouverte et confiée aux gendarmes de la brigade du Pont-de-Claix et de la brigade des recherches de la compagnie de Grenoble. Le suspect en fuite avait été mis en examen, puis écroué.