Haute-Garonne : Recherché par les gendarmes pour avoir tiré sur sa compagne, il est débusqué dans un placard

INTERPELLATION Recherché depuis quinze jours par les gendarmes après avoir blessé sa compagne en lui tirant dessus, l’homme a été interpellé à son domicile, caché dans un placard

B.C.
— 
Des gendarmes dans la banlieue de Toulouse.
Des gendarmes dans la banlieue de Toulouse. — FRED SCHEIBER/SIPA

Le 16 septembre dernier, au petit matin, un homme blessait sa compagne en lui tirant dessus avec du plomb à Villemur-sur-Tarn, au nord de Toulouse. Prise en charge par les secours dans un village voisin qu’elle avait rallié en voiture, celle-ci s’en tirait avec des blessures légères. Mais depuis son compagnon avait entre-temps pris la fuite et demeurait introuvable.

Pour réussir à l’interpeller, les enquêteurs de la gendarmerie de la Haute-Garonne ont déployé au cours de ces quinze derniers jours un dispositif, notamment au domicile qu’il occupait avec sa compagne. C’est là que mercredi, en fin de journée, les militaires sont intervenus. L’homme de 36 ans se trouvait bien dans l’appartement, caché dans un placard indique la gendarmerie, confirmant une information de La Dépêche du Midi.

Ce jeudi, il se trouvait toujours en garde à vue. Il pourrait être déféré devant la justice pour tentative de meurtre sur sa compagne avec qui il a un enfant en bas âge. Cette dernière avait porté plainte.