Loiret : Le nonagénaire conservait chez lui une soixantaine d’armes à feu et 387 kg de munitions

SAISIE Des pompiers intervenus chez le nonagénaire avaient donné l'alerte après avoir aperçu une arme sur place

20 Minutes avec agence
— 
Un pistolet à impulsion électrique.
Un pistolet à impulsion électrique. — M.Libert / 20 Minutes

Les gendarmes de Beaune-la-Rolande (Loiret) ont fait une découverte inattendue ce dimanche au domicile d’un habitant du village âgé de 96 ans. L’homme conservait en effet chez lui 30 fusils, 37 armes de poing et deux pistolets à impulsion électrique, rapporte La République du Centre. Les militaires ont également retrouvé sur place 387 kg de munitions. Plusieurs de ces armes étaient rangées dans un coffre-fort.

Le nonagénaire en possession de cet arsenal impressionnant est un « collectionneur et qui a fait du tir sportif », ont indiqué des membres de la compagnie de gendarmerie de Pithiviers (Loiret). Des pompiers avaient signalé l’individu aux forces de l’ordre. Lors d’une intervention dans son logement, ils avaient en effet constaté la présence d’une arme. La venue des gendarmes chez le Loirétain avait pour objectif d’effectuer des vérifications.

Un collectionneur ne présentant pas de dangerosité

Après ce contrôle, le propriétaire de ces dizaines d’armes à feu n’a pas été jugé dangereux par les forces de l’ordre.

Il est cependant apparu que les permis relatifs aux fusils et armes de poing nécessitant une autorisation n’avaient pas été mis à jour en temps et en heure. Les gendarmes ont procédé à la saisie de l’ensemble des objets découverts.