Seine-Maritime : Un corps retrouvé après l’incendie de l’ancien moulin de Blainville-Crevon

FEU Le bâtiment de 3.000 m2 édifié au XVIIIe siècle dans le centre du village avait été acheté par un Britannique il y a plusieurs années

20 Minutes avec agence
— 
Christophe Ena/AP/SIPA

Une personne est décédée dans l’incendie qui s’est déclaré ce lundi dans l’ancien moulin de Blainville-Crevon (Seine-Maritime).

Les pompiers sont arrivés sur les lieux aux alentours de 5 heures du matin. Ils n’ont pu que constater que les flammes avaient déjà gagné l’ensemble de la bâtisse construite en plein centre du village, rapporte France 3 Normandie. Le corps de la victime n’a été retrouvé que dans l’après-midi.

Des chiens pour repérer le cadavre

Il s’agirait du propriétaire du bâtiment, un Britannique qui s’y était installé plusieurs années auparavant après être tombé amoureux de l’ancien moulin. Les enquêteurs avaient tenté de le joindre toute la journée pour l’avertir du sinistre. L’homme demeurait introuvable. L’arrivée d’une brigade cynophile venue d’Eure et Loir et de spécialistes du sauvetage et du déblaiement ont finalement permis de localiser un cadavre dans les ruines.

La bâtisse de 3.000 m2 avait été construite au XVIIIe siècle. Son incendie a nécessité l’intervention de 31 sapeurs-pompiers, qui n’ont cependant pas pu empêcher son affaissement. Avant que le corps ne soit retrouvé, le maire de Blainville-Crevon Philippe Picard avait évoqué la « grande tristesse » des habitants face à la destruction d'« un élément patrimonial et paysager du bourg qui était remarquable ».