Loiret : Plus de 110.000 euros sous la baignoire des parents d’un suspect de trafic de drogue

COUP DE FILET Les opérations de police ont permis la saisie de 256.360 euros, 236 kg de résine de cannabis, 3,4 kg de cannabis et 81 grammes de cocaïne

20 Minutes avec agence
— 
Sébastien Ortola / 20 Minutes

Un trentenaire originaire de Montargis (Loiret) a récemment été interpellé, mis en examen et placé en détention provisoire, tout comme quatre autres hommes originaires du Centre-Val de Loire. Ils sont suspectés d’être en lien avec un réseau de trafic de cannabis et de cocaïne entre l’Espagne et la région, rapporte La République du Centre.

Après avoir observé des « échanges de produits et d’argent entre différents protagonistes», la police de Blois (Loir-et-Cher) avait ouvert une enquête. Les investigations ont permis de remonter la filière entre le Maroc, l’Espagne et la région.

De multiples saisies

Plus de 200 kg de résine de cannabis et 6.500 euros ont dans un premier temps été interceptés dans un camion près de Bordeaux. Le conducteur a reconnu les faits. Un second homme venant de récupérer sa cargaison a été interpellé après avoir tenté de prendre la fuite. Deux autres individus ont par la suite été arrêtés à Blois.

Le cinquième suspect est un Montargeois. 111.400 euros ont été retrouvés au domicile de ses parents, dissimulé sous une baignoire. Au total, 256.360 euros, 236 kg de résine de cannabis, 3,4 kg de cannabis et 81 grammes de cocaïne ont été saisis pendant l'ensemble des perquisitions policières.