Yvelines : Un agent aurait fait entrer téléphones et drogue dans une prison pour mineurs

ENQUETE L'homme de 24 ans aurait reconnu les faits après avoir été interpellé à la suite d'un signalement effectué en août

20 Minutes avec agence
— 
SOPA Images/SIPA

Un agent de maintenance intervenant dans l’Établissement pénitentiaire pour mineurs de Porcheville (Yvelines) a été arrêté en possession de marchandises destinées aux détenus. Cet employé d’un prestataire choisi par la direction a été intercepté en possession de 12 grammes de cannabis, rapporte Le Parisien. Des boîtes vides de téléphones portables ont par ailleurs été retrouvées lors de la perquisition de son logement.

L’homme de 24 ans aurait reconnu avoir fait entrer les appareils et de petites quantités de drogue dans l’établissement. Ses interventions dans les cellules pour des problèmes de plomberie ou d’électricité lui permettaient de remettre la marchandise aux mineurs. L’individu a été présenté au tribunal de Versailles. Une enquête avait été diligentée à la suite d’un signalement parvenu aux forces de l’ordre en août dernier.

Des investigations fructueuses

Le suspect a alors été suivi et placé sur écoute. Ses services auraient été rétribués par cartes prépayées PCS permettant de garder les transactions anonymes. Les passages d’objet auraient été réglés entre autres par les familles des mineurs. La fourniture d’un téléphone portable coûtait par exemple entre 100 et 200 euros.

L’opération a été menée par les policiers du commissariat de Mantes-la-Jolie (Yvelines). L’établissement de Porcheville accueille 60 mineurs dans des locaux d’une surface de 40.000 mètres carrés.