Côtes-d’Armor : Une aide-soignante d’un Ehpad de Lannion accusée d’avoir volé des résidents

PLAINTES Les dirigeants de l’Ehpad avaient eu au sujet d’une de leurs employées des doutes confirmés par une enquête de police

20 Minutes avec agence
— 
GILE Michel/SIPA

Une aide-soignante employée dans un Ehpad de Lannion (Côtes-d'Armor) est accusée d’avoir volé des effets personnels dans les chambres de plusieurs résidents de l’établissement.

La plus âgée des personnes spoliées a 96 ans. Le montant total des vols a été estimé à 1.000 euros. La suspecte de 24 ans a été arrêtée et placée en garde à vue ce jeudi. Elle a reconnu l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés, rapporte Ouest-France.

Un licenciement avant une comparution en justice

La suspecte avait été licenciée pour faute grave par son employeur il y a quelques mois. La direction de l’Ehpad breton s’était au départ inquiétée de multiples disparitions d’objets dans les espaces de vie des pensionnaires au début de l’année 2021. Elle avait alors alerté la police, à qui elle avait fait part de ses doutes concernant une aide-soignante en particulier. Une enquête avait été diligentée.

Huit plaintes concernant ces vols ont par ailleurs été déposées. Les investigations ont « permis de révéler que lorsque l’aide-soignante en question commettait un vol (de l’argent en espèces), elle ne procédait plus à aucun retrait les jours suivants », a précisé le commandant Kerdraon, du commissariat de Lannion. La jeune femme comparaîtra prochainement devant la justice.