Charente-Maritime : Deux amoureux en escapade dans un bois chassés par des coups de feu

GROSSE FRAYEUR Les enquêteurs ont découvert de la drogue dans la caravane du tireur et du matériel de culture de cannabis

E.P.
— 
Des armes et de la drogue ont été saisis par les gendarmes à Surgères la 10 septembre dernier.
Des armes et de la drogue ont été saisis par les gendarmes à Surgères la 10 septembre dernier. — gendarmerie de la Charente-Maritime

Deux amoureux ont une belle frayeur à Surgères. Alors qu’ils s’étaient isolés le 10 septembre dernier « dans un bois à bord de leur véhicule pour partager un moment d’intimité », racontent les gendarmes de Charente-Maritime sur leur page Facebook, un individu armé a voulu les faire déguerpir.

« Notre jeune couple s’enfuit en faisant une marche arrière mais constate avec effroi que l’homme des bois les pointe avec un fusil. Ils entendent un bruit sourd et pensent que l’agresseur utilise un fusil type air soft », poursuivent les gendarmes.

Des armes et de la drogue saisies

Le couple prévient la gendarmerie qui effectue une première reconnaissance des lieux et découvre plusieurs caravanes stationnées. Le lendemain, le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Rochefort et une équipe cynophile interpelle le porteur d’arme sur place et il est placé en garde à vue. « Il reconnaît avoir tiré en direction des deux tourtereaux avec un fusil de type M16 de calibre 22LR », précisent les gendarmes.

La perquisition permettra de mettre la main sur trois autres carabines, un pistolet à plomb, un revolver à cartouches de gaz, un pistolet-mitrailleur type airsoft. Les enquêteurs découvrent aussi 1,25 gr de cocaïne, 129 gr d’herbe de cannabis, 13 pieds de cannabis et du matériel de culture de cannabis. Cette saisie laisse penser que l’individu armé tenait à éloigner les deux amants des plantations illicites.