Meaux : Un policier affecté à la protection de Gabriel Attal sauve une femme du suicide

SAUVETAGE Le fonctionnaire posté sur le trajet du porte-parole du gouvernement a su raisonner une jeune femme qui menaçait de se jeter dans la Marne

20 Minutes avec agence
— 
NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Un policier chargé de la surveillance du trajet de Gabriel Attal lors de sa venue à Meaux (Seine-et-Marne), ce jeudi, a sauvé une jeune femme du suicide. L’agent se trouvait à proximité de la gare, sur le chemin emprunté par le porte-parole du gouvernement pour quitter la ville à la fin de sa visite, rapporte La Marne. C’est un adolescent qui a alerté le fonctionnaire.

La désespérée avait franchi les barrières du pont

Il l’a conduit une dizaine de mètres plus loin, au pied d’un pont, où il a expliqué avoir repéré le comportement inhabituel d’une femme. Sur place, le policier a en effet découvert une jeune femme ayant franchi les barrières. Elle était penchée en avant au-dessus de l’eau, se retenant à la barrière derrière elle.

Lorsqu’elle a constaté la présence de l’agent, la désespérée a retiré une de ses mains de la barrière, tendu un pied dans le vide et menacé de se jeter à l’eau. Le fonctionnaire a alors entamé une discussion avec elle. « Notre collègue a su la rassurer et il a pu s’en approcher, a indiqué une source policière. Il l’a ensuite ceinturée et l’a fait passer par-dessus la barrière pour la ramener sur la terre ferme. »