Lyon : Un surveillant de prison agressé par deux détenus mineurs

VIOLENCE Les prisonniers, incarcérés à l’établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu, l’ont menacé afin de se faire remettre son trousseau de clés

C.G.
— 
L'EPM de Meyzieu, premier établissement pénitentiaire pour mineurs à avoir vu le jour en France.
L'EPM de Meyzieu, premier établissement pénitentiaire pour mineurs à avoir vu le jour en France. — P. Fayolle / SIPA

Un surveillant, qui officie à l’établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu, près de Lyon, a été agressé ce week-end par deux détenus, apprend-on du syndicat UISP-FO. Les faits se sont déroulés samedi vers 15h à l’issue d’une promenade.

Au moment de quitter la cour pour réintégrer leurs cellules, les adolescents lui ont lancé « Donne-nous les clés ou on va te bouler ». L’homme a d’abord cru qu’il s’agissait d’une plaisanterie, mais les deux détenus ont tenté de se saisir du trousseau par la force, indique le syndicat. Puis ils l’ont empêché de donner l’alerte en lui arrachant son dispositif d’alarme.

Retranchés dans la buanderie

Le surveillant a pu sortir de l’unité pour demander des renforts, tandis que les détenus sont partis se retrancher dans la buanderie. Conduits au quartier disciplinaire, ils ont finalement été placés sous DPU (dotation de protection d’urgence, pour prévenir les tentatives de suicide).

Les deux individus avaient déjà fait parler d’eux dans l’établissement : l’un avait récemment mis le feu à son matelas, et le second s’était violemment opposé à un changement d’unité. Une enquête a été ouverte par le parquet de Lyon pour violences aggravées et menaces.

Vague de violences à la prison pour mineurs de Meyzieu, près de Lyon