Toulouse : Une jeune mère de 23 ans retrouvée morte chez elle, son compagnon en garde à vue

MEURTRE C’est son compagnon qui a appelé les secours. A leur arrivée sur place, ils n’ont pu que constater le décès de cette mère de trois enfants, qui avait des hématomes sur le visage

Béatrice Colin
— 
Un contrôle de police à Toulouse. Illustration.
Un contrôle de police à Toulouse. Illustration. — F. Scheiber - Sipa

Ce dimanche matin, les pompiers de Toulouse ont reçu l’appel d’un homme leur indiquant que sa compagne se trouvait dans un état critique. Lorsqu’ils ont pénétré dans l’appartement du couple, rue Aristide Maillol, les secours n’ont pu que constater le décès de la mère de famille de 23 ans. Son conjoint de 31 ans leur a expliqué qu’il avait tenté de la réanimer en vain.

Rapidement, les pompiers ont remarqué que la jeune femme décédée avait des hématomes sur le visage et ont appelé les services de police. Ils ont découvert aussi dans une des chambres de l’appartement, trois enfants âgés d’un an, deux ans et quatre ans. Des enfants du couple qui ont été pris en charge.

Des violences conjugales en juin dernier

Car entre-temps, avant l’arrivée des forces de l’ordre, l’homme avait quitté le lieu du drame. Ce dernier a fini par se présenter de lui-même au commissariat de Bellefontaine en fin de matinée où il a été placé en garde à vue pour s’expliquer sur les circonstances de la mort de la jeune mère de famille.

« Les blessures constatées sur la face peuvent être en rapport avec le décès. Il existe un précédent de violences commises par cet homme sur sa compagne qui date de fin juin, sans ITT, qui avait fait l’objet d’une composition pénale, avec l’obligation d’accomplir un stage pour violences conjugales », indique le parquet de Toulouse contacté par 20 Minutes. Ce dernier précise que la police était régulièrement sollicitée par des voisins du couple pour du tapage.

L’enquête a été confiée à la sûreté départementale et, en fonction de l’audition, une information judiciaire pour « meurtre sur conjoint » pourrait être ouverte dans les heures qui viennent.