Lorient : Des bombes et des munitions retrouvées dans une base militaire seront explosées

ARMES Les obus et cartouches ont été découverts lors de travaux menés sur la base

C.A.
— 
Vue aérienne de la base aéronavale de Lann-Bihoué à Lorient.
Vue aérienne de la base aéronavale de Lann-Bihoué à Lorient. — Ministère de la Défense

Il risque d’y avoir un peu de bruit ce vendredi autour de la base militaire de Lann-Bihoué, à Lorient (Morbihan). Des opérations de destruction de bombes, obus et munitions seront menées après la découverte de ces armes dans la base. D'après Ouest-France, les plus anciennes munitions dateraient de la Seconde Guerre mondiale. Elles auraient été découvertes récemment lors de travaux et d’inventaires menés au sein du local abritant les munitions.

D’importantes détonations pourraient ainsi être entendues aux abords de la base d’aéronautique navale. Le commandement de la base assure que des mesures de sécurité très strictes seront appliquées et que ces opérations ne représentent aucun danger pour la population. Ce sont les démineurs de Brest qui interviendront sur place ce vendredi, potentiellement ce samedi.

Propriété de la marine nationale, la base située à Ploemeur emploie environ 2.000 personnes. Elle serait l’une des plus grandes bases aériennes de France et la plus grande en Europe pour sa superficie.