Montpellier : Un nouvel incendie a éclaté dans un bidonville dans la nuit

FEU Aucune victime n'est à déplorer, selon la préfecture

N.B.
— 
Un bidonville, dans le quartier Port-Marianne, à Montpellier (illustration).
Un bidonville, dans le quartier Port-Marianne, à Montpellier (illustration). — N. Bonzom / Maxele Presse

Un « important incendie » a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, dans un campement, sur l’avenue Nina-Simone à Montpellier (Hérault), indique la préfecture de l'Hérault. Les sapeurs-pompiers ont pu maîtriser les flammes.

Aucune victime n’est à déplorer. Dix caravanes et quatre véhicules ont été détruits. « Les 50 occupants ont pu être évacués dans le calme », indique la préfecture.

Une enquête ouverte

L’origine du sinistre n’est pas encore connue. A 20 Minutes, le procureur de la République de Montpellier, Fabrice Bélargent, a confirmé l’ouverture d’une enquête. « Aucun élément en l’état » ne permet de déterminer la cause de l’incident, note-t-il.

« Après les incendies des 5 et 31 août dans les bidonvilles du Mas Rouge et du Zénith 2, ce nouvel incident grave (…) rappelle les risques importants en termes de sécurité auxquels sont exposés ses occupants, indique la préfecture. Cette situation de péril est de nature à justifier une évacuation et la mise à l’abri des populations présentes. »

Ce nouvel incendie intervient alors que le nouveau préfet, Hugues Moutouh, a procédé à l'évacuation de deux campements, Mas Rouge et Zénith 2, ces dernières semaines, provoquant la colère des associations. Le préfet a indiqué qu’il s’engageait « à résorber aussi rapidement que possible les bidonvilles de la métropole ».