Finistère : Un radar fou flashe les automobilistes sur la RN 165 à Quimper

PANNE L’appareil connaît des dysfonctionnements et les automobilistes en règle ne seront pas sanctionnés

20 Minutes avec agence
ALLILI MOURAD/SIPA

Le radar de Park Poulic, installé sur la RN 165 à hauteur de Quimper (Finistère), est devenu fou : depuis lundi, l’appareil ne fait plus la distinction entre les voitures et les poids lourds, et flashe donc à tout-va. Comme l’indiquent nos confrères de Ouest-France, ce radar doit normalement identifier les véhicules qui circulent à plus de 110 km/h, plus de 80 km/h pour les camions. Mais de très nombreux usagers ont eu la surprise de le voir s’activer alors qu’ils n’avaient pas dépassé la vitesse autorisée.

Une mésaventure largement partagée sur les réseaux sociaux, et notamment sur la page Facebook « Infos routes 29 et limitrophe ». « Il y a un dysfonctionnement de l’appareil et une procédure de réparation est en cours », indique la préfecture du Finistère.

Un précédent sur l'A35 près de Strasbourg

Les services de l’État assurent que les personnes flashées en dessous de 110 km/h ne seront finalement pas verbalisées. Le Centre automatisé de constatation des infractions routières (Cacir) de Rennes est chargé d’analyser les images enregistrées par le radar et de faire le tri entre les contrevenants et les autres.

Ce n’est pas la première fois qu’un radar s’affole sur les routes de France cette année. En février dernier, tous les automobilistes roulant sur l'A35 ont été flashés au niveau de Cornenbourg en direction de Colmar. L’appareil avait lui aussi connu un dysfonctionnement. Aucun usager circulant en dessous de la limite autorisée n’avait reçu d’amende.