Côtes-d’Armor : L’ancienne école de Pleubian mise à sac et taguée de croix gammées

VANDALISME Le ou les auteurs ont tagué des croix gammées sur les murs, abîmé l'éclairage, déversé de la peinture au sol et tenté de mettre le feu aux locaux

20 Minutes avec agence
— 
ALLILI MOURAD/SIPA

Deux bâtiments ayant par le passé abrité l’école de Pleubian (Côtes-d'Armor) ont été vandalisés et tagués dans la nuit de vendredi à samedi. Des croix gammées ont été dessinées sur la façade des lieux accueillant désormais des associations, rapporte France Bleu. Le ou les auteurs ont forcé la porte avant de dégrader les locaux. Loïc Mahé, le maire, a porté plainte. L’enquête a abouti à des interpellations.

« Dans une commune rurale comme la nôtre, on n’était pas habitués à ça », a réagi l’édile. Eric Bothorel, le député LREM local, a lui aussi condamné ces destructions. A l’intérieur des locaux, des pots de peinture ont été renversés par terre. Les intrus auraient également tenté de faire brûler l’ancienne école, ont montré des traces s’apparentant à des départs de feu.

Les vandales devront payer

Le coût total des dégradations a été estimé entre 8.000 et 10.000 euros par les services techniques de la commune. Loïc Mahé a indiqué son intention de faire prendre en charge les frais de réparation par le ou les auteurs des faits une fois leur identité établie par les gendarmes.

« Hors de question que la commune ne paye ne serait-ce qu’un euro de réparation », a assuré le maire.