Vosges : Des habitants d'une commune se mobilisent pour leur médecin menacé de suspension car non vacciné

SANTE Près de 200 personnes ont défilé ce samedi à Charmois-l'Orgueilleux, près d'Epinal

T.G.
— 
Image d'illustration d'un médecin.
Image d'illustration d'un médecin. — Thomas SAMSON / AFP

« Non au départ de notre médecin. » Le combat contre les déserts médicaux n’est pas nouveau en France. Mais ce samedi dans le village de Charmois-l’Orgueilleux, dans les Vosges, il a pris une tournure nouvelle.

Près de 200 personnes se sont mobilisées car leur généraliste, le docteur Bein, refuse de se faire vacciner contre le Covid-19. Il pourrait donc bientôt être suspendu et laisser ses patients sans solution, selon France Bleu Sud Lorraine.

« J’ai appelé deux médecins à 15-20 kilomètres aux alentours, ils ne prennent pas de nouveaux patients », a confirmé une manifestante à la radio, une autre expliquant que ce défilé réunissait « des vaccinés et des non-vaccinés ».