Lyon : Incarcéré, le rappeur Many GT se filme depuis sa cellule pour le nouveau clip « provocateur » des « Daltons »

JUSTICE Condamné à neuf mois de prison ferme pour sa participation au tournage d'un clip contenant des rodéos sauvages, Many GT apparaît, depuis la maison d’arrêt de Lyon-Corbas (Rhône), dans le clip des « Daltons 2 »

J.Lau.
— 
Le rappeur lyonnais Many GT apparaît, depuis la maison d'arrêt de Lyon-Corbas, dans un clip mis en ligne samedi.
Le rappeur lyonnais Many GT apparaît, depuis la maison d'arrêt de Lyon-Corbas, dans un clip mis en ligne samedi. — Capture d'écran du clip des Daltons 2 sur YouTube

« Clip sauvage, apologie de la violence, des armes, de la vente de produits stupéfiants, des rodéos, mises en scène dégradantes de la police, corruption de la jeunesse… Tout y passe. » Comme l’indique son récent tweet, le syndicat FO police municipale de Lyon a peu goûté à la nouvelle « provocation » des rappeurs Lyon 8 dans le clip des « Daltons 2 », mis en ligne sur YouTube samedi (plus de 20.000 vues en un jour) par le compte d’un certain Many GT. Celui-ci a pourtant été condamné il y a deux semaines à neuf mois de prison ferme pour sa participation au précédent clip sans autorisation des « Daltons », tourné dans le 8e arrondissement de Lyon avec plusieurs séquences de rodéos urbains.

On retrouve à plusieurs moments de la vidéo Many GT habillé en Dalton, depuis sa cellule de la maison d’arrêt de Lyon-Corbas (Rhône), mais aussi tous les thèmes sulfureux du précédent clip. A savoir des rodéos effectués en voitures de karting, quads et deux-roues à Lyon, y compris avec un participant s’accrochant à plat ventre au toit d’une Lamborghini.

En partie tourné devant le commissariat de police de Lyon 8e, le clip des « Daltons 2 », qui comprend l’utilisation d’armes à de multiples reprises, se conclut avec une improbable partie d’échecs, devant une voiture brûlée, entre un Dalton et un homme portant un brassard de police, ainsi qu’un masque de porc.