Toulouse : Le principal suspect du meurtre d’un jeune toulousain arrêté dans l’Aude, un an après les faits

ENQUETE La victime avait été retrouvée morte d’une balle dans la tête sur le parking d’une résidence de l’île du Ramier, à Toulouse, en juillet 2020

20 Minutes avec AFP
— 
Illustration de la police judiciaire.
Illustration de la police judiciaire. — Syspeo / SIPA

Il était en cavale depuis plus d’un an. Un homme de 23 ans a été interpellé vendredi par les enquêteurs de la police judiciaire dans une station balnéaire des environs de Port-Leucate, dans l’Aude. Il est soupçonné d’avoir abattu d’une balle dans la tête un jeune d’une vingtaine d’années. Son corps avait été retrouvé le 16 juillet 2020 à Toulouse, sur le parking d’une résidence privée de l’île du Ramier. La victime avait été préalablement rouée de coups.

Dans cette affaire, dont les enquêteurs pensent qu’elle est liée à un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue, deux suspects sont déjà mis en examen, notamment grâce aux traces ADN découvertes « sur une bouteille d’eau retrouvée à proximité du cadavre ». Mais le fuyard arrêté vendredi, et placé en détention, est soupçonné d’être le tireur.

Série noire

« Mon client n’a pas fait de déclaration devant le juge d’instruction », indique Alexandre Martin, l’un des avocats du meurtrier présumé.

En 2020, Toulouse a été endeuillée par une série de règlements de comptes liés au trafic de stupéfiants. Cinq personnes ont perdu la vie dans ces fusillades, en particulier dans le quartier des Izards.