Saint-Cloud : Un enfant de 10 ans coincé sur un parapet, à 5 mètres de hauteur, dans son école

VERTIGE L’enfant, âgé de 10 ans, a escaladé un parapet puis enjambé une clôture haute de 2 mètres avant de se retrouver coincé à 5 mètres de hauteur

Caroline Politi
— 
Un policier. (illustration)
Un policier. (illustration) — DENIS CHARLET / AFP

La scène a failli prendre un tournant dramatique. Jeudi après-midi, un petit garçon de 10 ans, s’est retrouvé coincé sur un parapet, à 5 mètres de hauteur, dans la cour de récréation de son école primaire, à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, a appris 20 Minutes de source policière. L’enfant, qui s’était réfugié là après une dispute, refusait de faire marche arrière et de se laisser approcher par les fonctionnaires.

Tout commence vers 16 heures, lorsque le garçonnet est réprimandé par un surveillant à la suite d’une dispute avec un camarade et parvient à tromper la vigilance de plusieurs adultes pour sortir de l’établissement. Le commissariat, qui se trouve à une trentaine de mètres, est immédiatement appelé. « L’enfant est repéré depuis longtemps pour des troubles du comportement, il y avait une réelle inquiétude », précise cette source policière. Deux fonctionnaires sont alors dépêchées et repèrent l’enfant à une trentaine de mètres de l’école. Mais alors qu’elles tentent de le ramener dans l’établissement, ce dernier se débat, mord l’une d’entre elles, et repart en courant dans son école, cette fois en direction de la cour de récréation.

Une enquête ouverte

Le danger est pourtant loin d’être écarté car dans cet établissement scolaire, la cour est en hauteur, à environ 5 mètres du sol. Pour protéger les élèves, un muret surmonté d’une clôture d’environ 2 mètres de haut a été érigé. Mais le garçonnet parvient à les escalader avant l’arrivée des adultes, se retrouvant ainsi sur un petit parapet, face au vide. Alors que les pompiers sont en chemin, deux autres fonctionnaires de police tentent d’engager la conversation avec l’enfant. Mais ce dernier refuse de revenir, leur jette des pierres, gesticule dans le vide, mettant – sans forcément s’en rendre compte – sa vie en danger.

Craignant que le petit garçon ne tombe ou saute, un des policiers, mesurant près de 2 mètres enjambe alors rapidement le grillage, ceinture l’enfant et parvient à le faire repasser de l’autre côté du grillage. Ce dernier, en état de choc, a été transporté à l’hôpital. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Saint-Cloud pour tenter de comprendre comment le jeune garçon avait non seulement pu quitter l’école mais également – et surtout – se mettre dans une telle situation de danger au sein de l’établissement.