Haute-Garonne : Un villageois retrouve des cultures insolites sur sa parcelle, deux dealers interpellés

DESHERBAGE Deux dealers de cannabis viennent d’être interpellés par les gendarmes au sud de Toulouse. Ils squattaient des champs pour assurer leur production

H.M.
— 
Des pieds de cannabis. Illustration..
Des pieds de cannabis. Illustration.. — Lcham / Sipa

Opération désherbage dans le Volvestre, au sud-ouest de Toulouse, où deux jeunes dealers du coin ont été interpellés mercredi par les gendarmes et condamnés dans la foulée à dix et douze mois de prison avec sursis dans le cadre d’une procédure de « plaider coupable ». L’affaire commence fin août quand un habitant de Rieux-Volvestre signale avoir retrouvé dans son champ des plantations douteuses : 27 pieds de cannabis, « de 2,50 à 2,80 mètres de hauteur », précisent les enquêteurs. Une surveillance s’organise, notamment avec des « caméras de chasse » et mène les gendarmes à une autre parcelle squattée, et à 15 autres pieds de cannabis, dans la commune voisine de Monstesquieu-Volvestre.

Les perquisitions menées mercredi au moment de l’interpellation des suspects, âgés de 27 et 21 ans, ont permis de retrouver de la résine et de l’herbe mais aussi des balances, des pochons vides, des mixeurs, bref tout l’attirail pour conditionner et revendre la marchandise.