Yvelines : Un chien sauvé de justesse après avoir été empoisonné au bord d’un étang

ANIMAUX En février dernier, une vague inexpliquée d’intoxications avait déjà été observée à Vernouillet et aux Essarts-le-Roi

20 Minutes avec agence
— 
Pixabay

Ces derniers mois, plusieurs chiens auraient été victimes de graves intoxications, lors de promenades autour de l’étang du Gallardon, à Vernouillet ( Yvelines). Alors qu’une rumeur circule sur les réseaux sociaux au sujet d’une menace d’appâts empoisonnés, une habitante de Triel-sur-Seine a eu très peur pour son animal ce week-end, rapporte Le Parisien.

Le 4 septembre, elle était partie, avec son chien, rejoindre son compagnon qui pêchait à l’étang du Gallardon. Mais vers 19h, l’animal a commencé à se sentir mal et son ventre a gonflé. C’est alors qu’il s’était mis à vomir. « J’ai vu une substance blanche comme de la colle dense qui remontait à chaque spasme » a-t-elle déclaré à nos confrères.

Un empoisonnement volontaire

Le couple s’était alors rendu en urgence chez le vétérinaire alors que leur chien commençait à avoir des convulsions et du mal à respirer. Par chance, il a été pris en charge à temps et s’en est sorti. Cependant, si les analyses n’ont pas permis de découvrir la substance utilisée, il n’y a plus de doute sur l’empoisonnement volontaire. « Le poison était mélangé à de la graisse de bœuf, très attirante pour les carnivores » a affirmé la clinique vétérinaire.

En février dernier, une vague inexpliquée d’intoxications avait déjà été observée à Vernouillet et aux Essarts-le-Roi. Si rien ne permettait d’affirmer qu’il s’agissait d’empoisonnement, deux maîtres avaient déposé une main courante et la mairie de Vernouillet avait mis en garde les propriétaires de chiens.