Loire-Atlantique : Elle perd son permis de conduire dix jours après l’avoir obtenu

VITESSE La jeune conductrice, interpellée par les gendarmes près de Nantes, roulait à 154 km/h 

Julie Urbach
— 
L'autoroute A11 au péage d'Ancenis (illustration)
L'autoroute A11 au péage d'Ancenis (illustration) — JS Evrard/SIPA

Retour à la case départ. Une conductrice a été interpellée par les gendarmes, ces derniers jours en Loire-Atlantique, alors qu’elle circulait sur l'A11 à une vitesse excessive. Selon la gendarmerie, elle se trouvait à hauteur de la commune du Cellier, près de Nantes, et roulait à 154km/h, sur un axe pourtant limité à 110 km/h.

Deuxième problème, la jeune femme n’a pas pu présenter son permis de conduire aux gendarmes et pour cause : elle l’avait obtenu il y a seulement dix jours ! Elle n’avait d’ailleurs pas non plus en sa possession son attestation de réussite à l’examen. Pour ce gros excès de vitesse, son permis probatoire (six points) lui a donc été retiré, racontent les gendarmes.