Haute-Savoie : Deux jeunes hommes meurent le même jour dans des accidents de parapente

MONTAGNE Les victimes, âgées de 27 et 24 ans, ont chuté lors de leur vol, l’un à Chamonix et l’autre à Saint-Sigismond

20 Minutes avec agence
— 
Les deux parapentistes ont succombé à leurs blessures.
Les deux parapentistes ont succombé à leurs blessures. — Pixabay / JACLOU-DL

Deux personnes ont perdu la vie dans des accidents de parapente, en Haute-Savoie, vendredi. Selon France Bleu Pays-de-Savoie, un entraîneur du ski-club de Saint-Gervais est décédé au lendemain d'une chute à Chamonix. Le jeune homme de 27 ans avait été retrouvé dans un état critique par les gendarmes du PGHM jeudi, en milieu de matinée, précise Le Dauphiné Libéré. Il aurait connu des difficultés dès son décollage depuis l’aiguille du Midi, dans le massif du Mont-Blanc.

Le parapentiste aurait pu être victime d’un malaise en vol et avait été évacué dans un état grave vers le centre hospitalier d’Annecy. Il a finalement succombé à ses blessures vendredi. Sur Facebook, le ski-club de Saint-Gervais a annoncé la dramatique nouvelle et rendu hommage à son coach, soulignant « son tempérament jovial et fougueux », « sa disponibilité, sa gentillesse et son implication auprès du club et des enfants ».

Une chute de 30 mètres

Vendredi, un autre parapentiste est décédé dans un accident, cette fois sur la commune de Saint-Sigismond, indique France Bleu. Il a fait une chute de 30 mètres et a violemment percuté le sol. Le jeune homme de 24 ans a pu avoir un problème de voile ou de trajectoire, confient les gendarmes en charge de l’enquête au Dauphiné Libéré.