Toulouse : Rencontré en ligne, l’acheteur du scooter arrive armé au rendez-vous

PIEGE Un habitant de l’agglomération toulousaine croyait rencontrer un acheteur pour son scooter. Il s’est retrouvé face au canon d’une arme

H.M.
— 
Un scooter. Illustration.
Un scooter. Illustration. — FREDERIC SCHEIBER / 20 MINUTES

La vente d’un scooter a viré au mauvais film, il y a quelques jours, pour un habitant de Colomiers​, près de Toulouse. L’homme d’une quarantaine d’années avait posté une annonce en ligne pour vendre son scooter BMW de 600 cm³. Un acheteur s’est montré intéressé. Prise de contact, discussion, premier rendez-vous raté… tout s’est passé à peu près normalement jusqu’au deuxième rendez-vous, dans un lieu choisi par le pseudo-acheteur. Ce dernier est arrivé avec un complice, et surtout en braquant sur le vendeur une arme de poing. Plus que persuasifs, les deux comparses ont filé sur l’engin.

Mais les enquêteurs de l’unité des atteintes aux biens ont remonté leur piste. Mardi, deux suspects ont été interpellés. De source policière, les perquisitions n’ont rien donné mais l’un des deux jeunes hommes a avoué. Ils ont été déférés ce jeudi au parquet en vue d’une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.