Loiret : Le rendez-vous pour dresser un constat amiable vire au guet-apens, un jeune roué de coups

AGRESSION Le jeune automobiliste a été accueilli par « une demi-douzaine de personnes » alors qu’il venait pour rédiger un constat après un accrochage

20 Minutes avec agence
— 
Amandine Rancoule / 20 Minutes

Le rendez-vous pour un constat à l’amiable a viré au cauchemar pour un jeune homme de 23 ans, ce mardi 24 août, à Villemandeur (Loiret). Impliqué dans un léger accident de la route dans l’après-midi, il a accepté le rendez-vous fixé par l’autre automobiliste pour rédiger le constat, a indiqué le procureur de la République de Montargis à La République du Centre.

Il s’est ainsi rendu comme prévu sur le parking près de l’église, vers 21 heures. Le conducteur l’attendait effectivement, mais accompagné « d’une demi-douzaine de personnes », indique le quotidien. Le jeune homme a alors été frappé, menacé et conduit de force vers un distributeur de billets.

Un jeune de 19 ans incarcéré

Il a refusé de remettre 500 euros au conducteur et aurait alors été blessé avec une arme blanche au niveau du postérieur. Ses agresseurs ont alors pris la fuite. Des témoins ont alerté les secours et la police. La victime, légèrement touchée, a porté plainte.

Vendredi 27 août, les enquêteurs ont interpellé un jeune de 19 ans soupçonné d’avoir participé à cette agression. Ce suspect a été mis en examen pour tentative d’extorsion avec violence et placé en détention provisoire.