Saint-Tropez : Un appel à témoins pour retrouver les victimes de vols au « liquide verdâtre »

BIJOUX Les malfrats aspergeaient leurs victimes d’un liquide verdâtre avant de faire mine de les aider à nettoyer pour dérober bijoux et montres de luxe

20 Minutes avec agence
— 
ALLILI MOURAD/SIPA

Les gendarmes du Var ont diffusé sur leur compte Facebook un appel à témoins pour retrouver les propriétaires de bijoux volés entre le 17 et le 23 août. Les larcins ont eu lieu en Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur. Les malfrats avaient mis en place une technique bien particulière pour s’en prendre à leurs victimes, comme le relaie France 3 Paca : ils les aspergeaient d’un liquide verdâtre ressemblant à de la fiente d’oiseau.

Une ruse pour tromper les touristes

« Les malfaiteurs repéraient leurs victimes au préalable, les aspergeaient à l’aide d’une bouteille ou d’un projectile. Une fois leur cible touchée, ils proposaient leur aide pour enlever la tache, et les volaient », précise la gendarmerie de Saint-Tropez, qui a mené l’enquête.

Les suspects, qui agissaient sans violence, ont été interpellés et des bijoux et montres de luxe récupérés par les militaires. La brigade de Gassin Saint-Tropez appelle donc les victimes, majoritairement des touristes, à se manifester au 04.94.97.95.32. En revanche, il faudra prouver l’origine du bien auprès des gendarmes pour pouvoir le récupérer.