Gard : Le cimetière d'un village vandalisé pour la deuxième fois en 15 jours

PROFANATION Les gendarmes appellent les victimes et les témoins à se faire connaître

N.B.
— 
Un cimetière (illustration)
Un cimetière (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Dans la nuit du 27 au 28 août, le cimetière de Redessan, un village du Gard, a été vandalisé, indiquent la gendarmerie. Des plaques et des crucifix ont été brisés.

Au total, précise Midi Libre, une vingtaine de tombes ont été la cible d’actes de malveillance. La gendarmerie, qui a ouvert une enquête pour tenter de retrouver les coupables, invite les victimes ainsi que d’éventuels témoins, à se faire connaître rapidement auprès de la brigade de Marguerittes, au 04 66 75 39 40.

Ce n’est pas la première fois que le cimetière de Redessan est l’objet de ce type de vandalisme : le 15 août dernier, déjà, des tombes avaient été dégradées.