Coronavirus à La Réunion : deux tentes d’un centre de vaccination incendiées, la piste criminelle privilégiée

INCENDIE Le sinistre n’a pas fait de blessé

avec agence
— 
Les pompiers ont rapidement maîtrisé le feu qui détruisait les deux tentes. (illustration)
Les pompiers ont rapidement maîtrisé le feu qui détruisait les deux tentes. (illustration) — C.Delabroy/20 Minutes

Deux tentes d’un centre de vaccination à La Possession sur l’île de La Réunion ont pris feu dimanche vers 21 heures, rapporte BFM TV. Elles servaient à accueillir les habitants désirant se faire vacciner contre le coronavirus. L’incendie a été rapidement maîtrisé par les pompiers. Nos confrères n’évoquent pas de victime.

Une enquête de gendarmerie a été ouverte après le sinistre. La piste criminelle semble privilégiée.

D’autres incendies de centre de vaccinations en Métropole et Outre-Mer

D’autres incendies ont eu lieu dans des centres de vaccination comme à Urrugne dans les Pyrénées-Atlantiques mi-juillet. La piste d’un acte intentionnel avait également été privilégiée par les enquêteurs. Début juin, le plus grand centre de vaccination des Hautes-Alpes à Gap avait été partiellement détruit par les flammes. En Martinique, un vaccinodrome avait été incendié début août lors d’une manifestation contre le couvre-feu imposé sur l’île.

A La Réunion, le préfet a reconfiné l’île depuis le week-end du 31 juillet et 1er août. Il a également fermé les restaurants, les bars, les salles de sport. De nouvelles restrictions pour freiner la flambée de l’épidémie de Covid-19 alors que seulement 30.7 % des habitants ont reçu les deux injections, selon les chiffres de l’Agence Régionale de Santé du 5 août dernier.