Grenoble : Un homme condamné à 8 mois de prison pour avoir frappé sa compagne

VIOLENCES CONJUGALES Ce mercredi, le tribunal de Grenoble a condamné un homme à 8 mois de prison pour avoir frappé sa compagne 

Martin Roman
— 
Illustration violences conjugales
Illustration violences conjugales — 20 Minutes/Canva

Les faits remontent à ce dimanche. A Tencin, un homme de 24 ans, père de deux enfants, donne un coup de pied à sa conjointe enceinte de trois mois. En panique, la jeune femme se réfugie chez ses voisins et porte plainte.

Ce mercredi 4 août, Actu Grenoble nous apprend que le tribunal correctionnel de Grenoble ( Isère) a condamné cet homme à huit mois de prison avec un sursis probatoire. Ce sursis implique pour lui l’interdiction de se rendre chez la femme qu’il a violentée ainsi que l’obligation de résider chez ses parents.

Ce n’était pas la première fois que cette femme se plaignait des violences à répétition de son compagnon. En janvier dernier, il avait déjà reçu un rappel à la loi ainsi que l’obligation de participer à un stage de sensibilisation aux violences conjugales.

Coronavirus à Lyon : Une colonie de vacances en voyage dans le Vercors foyer d’un cluster
Isère : Le parc naturel de Chartreuse interdit le bivouac avec tente à cause des nombreuses incivilités