Vaucluse : Un policier retrouvé mort, un suicide fortement pressenti

DESESPOIR Recherché depuis une dizaine de jours, son corps sans vie a été retrouvé en lisière d’une forêt de la Drôme, son arme de service à ses côtés

A.V.
— 
Un policier et son arme de service (illustration).
Un policier et son arme de service (illustration). — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

Le corps d’un policier affecté au commissariat de Carpentras, dans le Vaucluse, a été retrouvé sans vie en lisière d’une forêt de Drôme, son arme de service à ses côtés, a appris La Provence.

Âgé de 51 ans et père deux enfants, il était recherché depuis une dizaine de jours. L’autopsie réalisée a permis de confirmer l’existence d’un tir par arme, ce qui laisse fortement penser à un suicide.

Il s’agit du 23e policier qui met fin à ses jours depuis le début de l’année, rappelle le quotidien régional. En mai dernier, dans la Vaucluse déjà, un policier avait été tué au cours d’une opération de lutte contre les stupéfiants.