Pass sanitaire : 76 interpellations lors des manifestations samedi en France

POLICE Pour rappel, plus de 200.000 personnes ont manifesté samedi en France, un chiffre en augmentation pour la deuxième semaine consécutive

20 Minutes avec AFP
— 
Lors de la manifestation parisienne du samedi 31 juillet.
Lors de la manifestation parisienne du samedi 31 juillet. — Woytek Konarzewski/SIPA

Les manifestations contre le pass sanitaire qui ont rassemblé samedi plus de 200.000 personnes, ont donné lieu à 76 interpellations dans toute la France, selon un nouveau bilan dimanche du ministère de l’Intérieur. Il y a eu 26 interpellations à Paris, où trois membres des forces de l’ordre ont été blessés, selon le ministère.

Parmi les interpellés dans la capitale, 25, dont deux mineurs, ont été placés en garde à vue, soupçonnés notamment de violences sur les forces de l’ordre, de « participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations » ou encore pour outrage, rébellion ou détention d’engins explosifs.

Pour ce troisième samedi consécutif de manifestations contre le pass sanitaire au cœur des vacances d’été, la mobilisation s’est accrue. La semaine dernière, ils avaient été 161.000 à battre le pavé dont 11.000 à Paris, et 110.000 une semaine plus tôt.