Hérault : Le maire de Pérols, Jean-Pierre Rico, porte plainte après avoir été menacé

VIOLENCES VERBALES Alors qu’il voulait faire respecter la zone piétonne, le maire de Pérols s’est fait agresser ce mardi 20 juillet vers 22 heures

Martin Roman
— 
Jean-Pierre Rico, maire de la commune de Pérols près de Montpellier.
Jean-Pierre Rico, maire de la commune de Pérols près de Montpellier. — J. Diesnis / Agence Maxele Presse

Jean-Pierre Rico, maire de la commune de Pérols près de Montpellier, a été victime d’une agression mardi dernier pour avoir voulu faire respecter la zone piétonne, nous apprend actu.fr

Alors qu’il discutait avec des administrés à la terrasse d’un café, l’élu a vu passer devant lui deux scooters roulant à très vive allure. Le maire s’est alors levé et a positionné deux chaises en travers de la rue pour empêcher les deux-roues de passer. La situation s’est rapidement envenimée lorsque l’un des conducteurs s’est arrêté pour menacer Jean-Pierre Rico.

« Ta race, je vais te crever », aurait lancé cet homme à l’élu qui gardera son calme tout au long de l’altercation. Visiblement très remonté, le conducteur a ensuite été arrêté par la police municipale, puis confié à la police nationale et conduit au commissariat central.

Agé de 26 ans et résidant à Castelnau-le-Lez, cet homme avait été condamné à un mois de prison avec sursis pour vol par le tribunal de Toulouse en 2019. Il a été déféré au parquet de Montpellier qui a décidé de le laisser libre sous contrôle judiciaire en attendant son jugement le 4 août pour outrage et menace de mort à l’encontre du maire de Pérols. Jean-Pierre Rico a déposé plainte. Le préfet de l’Hérault s’est associé à celle-ci.