Rennes : Un père de famille décède trois jours après avoir été roué de coups en pleine rue

VIOLENCES La victime, connue dans le milieu culturel rennais, a été frappée lors d’une altercation dont le mobile n’est pas établi pour l’instant

C.G. avec AFP
— 
Illustration d'un service d'urgences, ici à Rennes.
Illustration d'un service d'urgences, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un père de famille de 49 ans est mort samedi après avoir été roué de coups dans la rue en pleine journée dans l’agglomération rennaise pour un motif inconnu, a indiqué le parquet dimanche.

Ces « faits de violences ayant entraîné la mort » sont intervenus à Saint-Jacques-de-la-Lande mercredi 21 juillet vers 13 heures, a précisé le procureur de Rennes Philippe Astruc, confirmant une information du quotidien régional Ouest-France. A ce moment-là, le père de famille, accompagné de sa concubine, était venu visiter un appartement, avant qu’une dispute n’éclate près de la mairie avec un groupe de plusieurs personnes.

« La victime qui est née en 1972 à Rennes est décédée samedi, a ajouté le parquet. Le mobile de l’altercation n’est pour le moment pas établi. »

Connu dans le milieu culturel

Une autopsie doit avoir lieu lundi et l’enquête a été confiée aux policiers de la sûreté départementale de Rennes. « Tout sera naturellement mis en œuvre pour identifier, interpeller et sanctionner les auteurs de ces faits graves », conclut le magistrat.

La victime, père de jumeaux, était connue dans le milieu culturel, rapporte le quotidien régional. Guitariste, il faisait partie de plusieurs groupes de musique et présidait une association. Il était également le fils du maire de la petite commune de Vezin-le-Coquet.