Var : Un homme suspecté d’avoir tué une femme s’est retranché dans un village des Alpes-Maritimes

FÉMINICIDE Le GIGN et un important dispositif de gendarmerie a été déployé, le suspect ayant ouvert le feu sur ses poursuivants. La gendarmerie a diffusé un appel à témoins.

A.V. avec AFP
— 
Un homme suspecté de féminicide retranché dans les Alpes-Maritimes — 20 Minutes

EDIT du 19/07 : L’homme, « armé et dangereux », se trouve « dans un périmètre parfaitement délimité autour de sa propriété dans ce village de montagne », précise le procureur. Un appel à témoins a été lancé

Une femme de 32 ans a été tuée d’une balle dans la tête ce dimanche au Plan-de-la-Tour, une commune surplombant le golfe de Saint-Tropez, dans le Var.

Le principal suspect de ce féminicide a été retrouvé dans sa propriété du village de Gréolières, dans les Alpes-Maritimes, où il s’est retranché après avoir le feu sur un gendarme sans le blesser, a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Les villageois incités à rester chez eux

« Des enquêteurs se sont présentés [dimanche] pour auditionner une personne suspectée d’être impliquée dans un homicide dans le Var. Au début, l’homme a accepté mais il a ensuite refusé d’être auditionné et s’est retranché dans sa maison », a-t-on indiqué de même source.

Traqué par les gendarmes et notamment les unités d’élite du GIGN d’Orange (Vaucluse) et de Paris, l’homme, « armé et dangereux » n’était pas connu de la justice.  Il se trouve « dans un périmètre parfaitement délimité » par les enquêteurs, autour de sa propriété dans ce village de montagne, a précisé Guy Bouchet, procureur de la République adjoint de Draguignan (Var).

Des forces du GIGN parisien sont venues en renfort et lundi la gendarmerie a conseillé aux quelque 600 habitants de Gréolières de rester chez eux. Un appel à témoins a été lancé par les gendarmes.

Appel à témoins de l'individu recherché
Appel à témoins de l'individu recherché - Gendarmerie