Hérault : Cinq mineurs accusés d’avoir vandalisé une quarantaine de voitures dans un village

ENQUETE Les adolescents seront présentés à un juge pour enfants en septembre

N.B.
— 
L'une des voitures vandalisées à Saint-Gély-du-Fesc
L'une des voitures vandalisées à Saint-Gély-du-Fesc — Gendarmerie de l'Hérault

Cinq mineurs​ seront présentés à un juge pour enfants, le 10 septembre prochain, soupçonnés d’avoir vandalisé une quarantaine de véhicules, à Saint-Gély-du-Fesc (Hérault), une petite commune près de Montpellier.

En avril, les habitants du village avaient été confrontés à une vague de vandalisme​ sur des voitures, rapportent les gendarmes. Des rétroviseurs, des vitres et des pare-brise avaient été cassés, et des freins à main desserrés, afin d’emboutir les véhicules sur des murs. Des baies vitrées, et des vitres de véranda avaient aussi été brisées.

Un vol dans un véhicule des sapeurs-pompiers

Des investigations de la brigade de gendarmerie locale et de la police municipale de la commune ont permis d’identifier les cinq suspects. Deux casques de sapeurs-pompiers ont également été découverts chez l’un des mineurs, permettant aux enquêteurs de résoudre un vol dans un véhicule du SDIS de l’Hérault, indique la gendarmerie.

Les victimes sont désormais invitées à se présenter à la brigade de gendarmerie de Saint-Gély-du-Fesc, pour réclamer une réparation de leur préjudice.